La folle histoire du métro…

Beaucoup d’entre nous savent que le métro de Paris et l’un des plus vieux du monde. Qui sont ceux, cependant, qui connaissent l’origine du nom « Bienvenüe », associé à la fameuse gare Montparnasse ? Ou ceux déjà passés par la mystérieuse station Haxo ?

Sans remettre en cause la culture générale de nos lecteurs, c’est en multipliant les conversations avec les personnes fréquentant tous les jours les portes du métro que l’on se rend compte qu’une grand partie de sa folle histoire n’est pas connue de tous. 

Ce serait pourtant cruel de s’en priver, elle est pour le moins croustillante. 

Les séries de vidéos d’Urban Traveler nous apprennent autant d’anecdotes que de faits fondamentaux sur la construction du métro parisien. Nous vous invitons à en découvrir davantage en y accédant à travers le bouton « En savoir plus ».

Le métro parisien a été créé en l’an 1900. Paris arrive après Londres, Budapest, Glasgow et Chicago. C’est en 1889, à l’exposition universelle, que Paris se rend compte de son cruel retard face à d’autres métropoles.

L’exposition universelle de 1900 apparaît alors comme une date parfaite pour exposer sa prouesse, il s’agit de relever le défi de la création d’un métro en dix ans, dans une ville où les souterrains sont remplis de nappes phréatiques, et où la profondeur de la Seine ne donne aucune faveur à la construction d’un métro.

C’est alors à Fulgence Bienvenüe que la ville de Paris entreprend de confier le projet. Oui, c’est donc de cela que vient le nom de station « Montparnasse-Bienvenüe », et non pas pour souhaiter la bienvenue aux voyageurs de la gare Montparnasse (ce qui serait très loin d’être parisien).